Exemple
Accueil Poker Casino Loto Paris Jouer

Exemple d'une partie de Texas Hold'em


   Pour vous aider à comprendre le déroulement d'une partie de Texas Hold'em, voici un petit exemple. Pierre, Paul, Jacques et Isabelle sont quatre amis qui décident de jouer au Texas Hold'em. Pour cela ils ont besoin d'un jeu de 52 cartes, des jetons et d'une table. Nos 4 amis décident que la mise sera au minimum de deux jetons avec une big blind à deux jetons, une small blind à un jeton, et qu'il n'y aura pas de limite à la mise maximale. Chaque joueur possède un stock de 20 jetons.

   Il reste à déterminer qui sera le premier donneur. Chacun tire une carte dans le paquet de 52 cartes. Pierre tire un As de pique, Paul un 2 de coeur, Jacques une dame de carreau et Isabelle une dame de coeur. C'est donc Pierre qui a la carte la plus haute et qui distribuera les cartes. Paul est assis à la gauche de Pierre, Jacques à la gauche de Paul, Isabelle à la gauche de Jacques. Paul est donc le small blind et doit donc miser obligatoirement 1 jeton, Jacques est le big blind et doit donc miser 2 jetons. Le pre-flop peut commencer.

1er tour au Texas Hold'em


     Pierre distribue, face cachée et une par une, deux cartes à chaque joueur. Paul a un 8 de trèfle et un 4 de carreau. Jacques un valet de coeur et un as de pique. Isabelle un as de coeur et un 10 de coeur. Pierre a un 2 de trèfle et un 7 de coeur. C'est à Isabelle de parler en première. Elle a deux cartes de même couleur et un as, elle peut espérer avoir une couleur avec les cartes du tableau à venir et décide donc de miser 2 jetons. Pierre n'a rien et devrait abandonner mais il décide de suivre de 2 jetons afin de conserver le bénéfice d'être le donneur pour ce coup. Paul n'a rien mais il a déjà dû miser un jeton, il décide de miser un jeton supplémentaire pour égaliser la mise du big blind. Jacques a déjà misé 2 jetons et décide de check. Le tour flop commence.

2ème tour au Texal Hold'em


    Pierre distribue 3 cartes, face visible, au centre de la table  : un valet de carreau, un 9 de coeur et un 2 de pique. C'est à Paul de parler en premier. Il n'a toujours rien et décide de "check". Jacques a maintenant une paire de valet, ce n'est pas terrible, il décide donc de "check" également. Isabelle n'a toujours pas sa couleur et décide donc de "check". Pierre a juste une paire de 2, une combinaison très faible. Cependant il constate que les autres joueurs n'ont pas misé, ils n'ont probablement pas de jeu, Pierre décide d'opter pour la stratégie du bluff à l'amélioration, il relance fortement avec 5 jetons et espère ainsi que les autres joueurs vont se coucher ou que sa paire de 2 va s'améliorer en brelan ou carré par la suite. Paul qui n'a rien, décide d'abandonner, il "fold". Jacques décide de suivre la relance de Pierre car il espère que sa paire de valets va s'améliorer, il suit la relance de Pierre de 5 jetons. Isabelle peut toujours espérer avoir une couleur ou une suite avec les 2 cartes du tableau à suivre. Elle suit donc pour 5 jetons. Le tour turn commence.

3ème tour au Texas Hold'em


   Pierre distribue une carte, face visible, au centre de la table. Il s'agit d'un valet de pique. Paul ayant abandonné, c'est à Jacque à parler en premier. Il a maintenant un brelan de valets, une bonne combinaison de cartes mais prudent il préfère "check". Isabelle n'a toujours pas sa couleur et pire encore n'a plus aucune chance d'avoir une couleur ou une suite. Elle "check" en espérant que personne ne va miser. Pierre constate qu'il a maintenant 2 paires mais peut être battu par un brelan de valets, un full voire un carré. Cependant, personne n'a misé. Pierre estime que Jacques et Isabelle n'ont rien et relance à nouveau de 5 jetons. Jacques a un brelan de valets qui ne peut être battu que par un full, il décide de suivre la relance de Pierre de 5 jetons. Isabelle n'a rien et ne peut rien espérer par la suite, elle abandonne. Le dernier tour, river commence.

Dernier tour au Texas Hold'em


    Pierre distribue une dernière carte, face visible, au centre de la table. Il s'agit d'un valet de trèfle. Le tableau de 5 cartes est maintenant complet. Jacques a un carré de valets, une combinaison imbattable. Il décide cependant de ne pas miser et "check" afin de pièger Pierre en sous-jouant. Pierre a maintenant un full et Jacques n'a toujours pas misé, Pierre décide de relancer en faisant tapis soit 8 jetons. Jacques ayant un jeu imbattable ne se laisse pas impressionner et suit le tapis de Pierre. Les 2 joueurs montrent alors leurs 2 cartes cachées. Jacques gagne la partie avec un carré de valets.