La triche au poker
Accueil Poker Casino Loto Paris Jouer

La triche au poker


   La triche au poker a souvent lieu lors de la donne avec une manipulation des cartes. Un joueur particulièrement adroit peut choisir les cartes qu’il distribue ou substituer les cartes qu’il a reçues par d’autres plus favorables.

    Quelques conseils pour ne pas vous faire avoir :

- Soyez très attentif aux mains du donneur et aux bruits que font les cartes pendant la donne.

- Surveillez le placement des mains des autres joueurs (mains posées sur la table ou sur les genoux pour cacher des cartes).

- Se méfier des joueurs que vous ne connaissez pas.

- Ne pas se laisser distraire (par une jolie serveuse par exemple) et toujours observer les joueurs.

- Vérifier si le jeu de cartes n’est pas marqué ou s’il n’a pas été changé en cours de partie (les cartes doivent être chaudes).


   L’idéal est d’avoir un donneur “neutre” qui ne participe pas au jeu (c’est souvent le cas dans les tournois officiels où le donneur est un employé du casino).    

    On pourrait croire qu’il est impossible de tricher au poker en jouant sur internet. En effet les sites sont sécurisés et c’est le logiciel qui distribue les cartes. Impossible donc de manipuler les cartes. De même on ne voit pas les autres joueurs donc l’utilisation de signes et autres mimiques avec un complice sont impossibles. Il est pourtant extrêmement simple de monter une arnaque au poker sur internet. Il suffit pour cela d’un (voire de plusieurs) complice et d’un simple numéro de téléphone.

   Prenons un exemple, M. X et M. Y sont deux arnaqueurs, ils s’inscrivent sur un site de poker puis créent ensemble une table de poker. Ils gardent également le contact par téléphone ce qui leur permet de discuter librement de leurs jeux respectifs sans aucun risque de se faire attraper. Ils ne leur restent qu’a attendre le pigeon qui viendra les rejoindre à leur table. M. Z est justement le pigeon tellement attendu. Il joue à une table de poker en pensant avoir à faire deux adversaires sur le principe du 1vs1vs1. Mais dans le fait, M. X et M. Y sont alliés et M.Z joue donc à 1 contre 2 (1vs2). C’est un sérieux désavantage dont va pouvoir profiter les deux arnaqueurs. Mais ce n’est pas tout, M. X et M. Y connaissent en permanence leurs mains respectives, ils ont donc plus d’information et peuvent calculer plus précisément la force de leur main et les probabilités de tirage. Enfin dernier avantage, il leur est plus facile à deux de contrôler les mises et les enchères.

    Exemple avec une partie entre M. X et M. Y (deux arnaqueurs complices) et M. Z (le pigeon).

    C’est M. X le donneur, M. Z en Small blind et M. Y en big blind. Au pré flop, M. X a un as et un deux à pique, M. Z un roi et une dame à cœur et M. Y a un as de carreau et un roi de trèfle. Pour le moment, aucun joueur n’a une combinaison forte. Chacun suit ou mise pour rester dans la partie.

    Au flop, le tableau affiche les cartes suivantes : un As de coeur, un As de carreau et un valet de pique.

    M. X et M. Y ont tous les deux un brelan d’as mais mieux encore, connaissant leurs mains respectives, ils savent que M. Z lui ne peut avoir un brelan d’as (tous les as étant sortie). Ils sont donc quasiment certains de gagner, M. Z ne pouvant les battre qu’avec un improbable full au valet. On voit donc ici l’avantage de connaître la main d’un joueur complice.


   Je suppose que les arnaqueurs professionnels doivent tirer de grands profits de cette triche, si facile à mettre à place et quasi impossible à contrer. Elle a cependant un inconvénient, elle ne permet pas de changer les cartes à son profit et reste soumise aux aléas de la chance. J’ai pour ma part été une fois victime de ce genre d’arnaque, les deux arnaqueurs ont manqué de subtilité, enchérissant systématiquement l’un sur l’autre dès que l’un d’eux avait un bon jeu alors que l’autre n’avait rien ceci afin de m’obliger à suivre avec des mises conséquentes. J’ai compris l’arnaque après avoir perdu quelques euros et j’ai quitté la table. À noter cependant que cette arnaque ne fonctionne pas (ou peu) en tournoi car les joueurs sont répartis de façon aléatoire, la probabilité que deux complices se retrouvent à la même table est donc assez faible.


   Quoi qu’il en soit, soyez toujours méfiant quand vous jouez au poker. Que ce soit sur internet, dans un casino, un club ou dans une partie privée, les arnaqueurs au poker sont comme les démons dans la Bible, ils sont légion et particulièrement malins !